+33 1 84 21 49 28 |    +216 51 318 850 |    +216 51 318 850 (Appel gratuit sur WhatsApp)     Obtenir un Devis Gratuit

Lifting des cuisses

Lifting des cuisses

Qu'est-ce que le lifting des cuisses (cruroplastie) et que corrige-t-il ?

Le lifting des cuisses (cruroplastie) est une intervention chirurgicale qui permet de retendre la peau de la face interne des cuisses et d'enlever une partie de la peau excédentaire et/ou abîmée.

L'excès de peau est retiré à la partie haute de la cuisse, sur sa face interne

Elle est très souvent associée à une lipoaspiration, qui est souvent pratiquée dans un temps opératoire précédent.

Cette intervention est réalisée dans les cas de relâchements cutanés des cuisses liés soit au vieillissement cutané, soit à des amaigrissements importants (obésité, grossesse...).

Comment est la cicatrice ?

Comme pour toute intervention chirurgicale, le lifting des cuisses comporte des cicatrices définitives. Nous distinguons 2 types de cicatrices :

  • La plus fréquente est la cicatrice horizontale qui suit le sillon qui sépare la partie interne de la cuisse des organes génitaux. Cette branche s'étend depuis le pli sous fessier en arrière, jusqu'au pli de l'aine en avant.
  • Dans des cas plus rares, où l'excès cutané vertical est très important, la cicatrice est en T : elle associe à la cicatrice horizontale décrite ci-dessus, une cicatrice verticale, située à la face interne de chaque cuisse.

La cicatrice est le plus souvent cachée dans les sous-vêtements.

Comme toutes les cicatrices, elles sont définitives et indélébiles. Leur aspect peut être rouge et visible pendant plusieurs mois. Totalement imprévisible, leur aspect définitif ne doit pas être jugé avant 1 an. Elles doivent être protégées du soleil pendant 1 an environ.

Quelles interventions peut-on associer au lifting des cuisses (cruroplastie) ?

Il s'agit de la lipoaspiration : elle permet d'améliorer le résultat esthétique en désépaisissant toute la face interne des cuisses. L'idéal est de réaliser la lipoaspiration dans un 1er temps. Il faut alors attendre 3 mois pour apprécier la rétraction cutanée. La peau en excès, qui ne s'est pas rétracté, est retirée.

L'avantage de cette procédure en 2 temps est qu'elle permet de traiter la face interne de cuisse sur toute sa hauteur en évitant la cicatrice en T.

Quel est le type d'anesthésie ?

L'anesthésie est toujours générale.

Quelles sont les suites opératoires habituelles ?

  • Un système de drainage (lames de caoutchouc ou drains aspiratifs) est habituellement mis en place pour diminuer les risques d'hématome. Il est conservé pendant 1 à 3 jours.
  • Le pansement est retiré le lendemain de l’intervention. Il est remplacé par le vêtement compressif, que vous aurez achetée avant l'intervention, et qui est à conserver jour et nuit pendant 1mois 1/2.
  • L’hospitalisation dure 24 heures.
  • Les fils sont retirés 21 jours après l’intervention.
  • La première douche est autorisée le lendemain de l’ablation des drains.
  • De façon classique et habituelle, il existe pendant les premières semaines ou les premiers mois qui suivent l’intervention :
    • un oedème (gonflement) et des ecchymoses ("bleus"). D'importance variable, ils sont souvent asymétriques. Ils persistent 15 à 21 jours.
    • une diminution ou une disparition de la sensibilité de l'intérieur des bras.
    • Parfois des douleurs, qui sont bien soulagées par les traitements antalgiques.
  • La période d’arrêt de travail est de 7 à 10 jours.
  • La période d'arrêt des activités sportives est de 2 mois.
  • Le résultat définitif ne s’observe pas avant 3 mois. Il faut attendre au moins 12 mois pour juger de l’aspect définitif des cicatrices. Plusieurs consultations de contrôle sont réalisées, environ 1 mois, 3 mois, 6 mois et 1 an après l’intervention.

Quels sont les risques du lifting de cuisses (cruroplastie) ?

Les complications du lifting de cuisses (cruroplastie) sont heureusement très rares. Les patients sont dans l'immense majorité des cas très satisfaits du résultat obtenu. Cependant les complications sont non prévisibles, et peuvent survenir même lorsque le chirurgien présente l'ensemble des compétences requises à l'exercice de la chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique.

Complications générales

Il s'agit des risques liés à l'anesthésie générale, des accidents thrombo-emboliques (phlébite, embolie pulmonaire) plus fréquents que dans les autres interventions de chirurgie esthétique, des hématomes, des infections exceptionnelles.

Complications spécifiques au lifting des cuisses (cruroplastie)

  • L'épanchement lymphatique, relativement fréquent, qui peut apparaître quelques semaines après l'intervention, et peut conduire à des ponctions répétées et/ou à une réintervention pour drainage.
  • La nécrose cutanée, qui prolonge de plusieurs semaines la durée de la cicatrisation. Elle est nettement favorisée par le tabagisme, ainsi que par l'obésité. L'importance de cette nécrose peut être très variable.
  • L'infection est rare, mais possible. Elle peut nécessiter un drainage chirurgical.
  • Modifications de la sensibilité : à type d'engourdissement, d'insensibilité, ou de sensations "bizarres" dans la région située sous l'ombilic, ces modifications sont fréquentes et disparaissent habituellement, au moins partiellement, avec le temps (plusieurs mois ou années selon les cas).
  • Les cicatrices peuvent être larges ou hypertrophiques (en relief), de façon imprévisible. Elles peuvent parfois nécessiter une retouche chirurgicale lorsqu'elles sont larges et/ou des injections de corticoïdes lorsqu'elles sont hypertrophiques.
  • Les "oreilles" cicatricielles peuvent aussi nécessiter une retouche chirurgicale plusieurs mois après l'intervention.
  • Subjectivité : L'intervention étant motivée par des raisons esthétiques, les résultats ne peuvent être appréciés que subjectivement. Il est donc important d'admettre que les résultats obtenus peuvent ne pas correspondre exactement aux résultats espérés.
Chirurgie mammaire

Chirurgie mammaire

Chirurgie de la Silhouette

Chirurgie de la Silhouette

Chirurgie de l'homme

Chirurgie de l'homme

Chirurgie esthétique du visage

Chirurgie esthétique du visage

Médecine esthétique

Médecine esthétique

Liposuccion laser - SmartLipo

Liposuccion laser - SmartLipo

Dr Hatem ZILI

Ancien interne au CHU de Marseille, le Docteur Hatem Zili est aujourd'hui, un chirurgien esthétique et plastique exerçant en Tunisie, où il est inscrit à l'ordre des médecins en tant que chirurgien esthétique sous le numéro 12348.

Contactez-nous

  •   +33 1 84 21 49 28
  •   +216 51 318 850
  •   +216 71 829 471
  •   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  •   Av. Hedi Nouira, Imm, Le Capitol, Ennasr II (Tunisie) (itineraire)

  +216 51 318 850 (Appel gratuit sur WhatsApp)

Copyright © 2011-2017 - Chirurgie Esthétique Tunisia - Mentions Légales réalisé par Digital Web Com